Comment voyager responsable ? Nos conseils

Au cœur d’une époque où les possibilités d’évasion se multiplient et où le respect de notre planète importe de plus en plus, devenir un « éco voyageur » semble plus que nécessaire. Cependant, pour beaucoup, le concept de « voyager responsable » reste flou. En effet, rares sont les personnes qui savent comment le mettre en pratique. Voyagez Chic a donc réuni ses bons tuyaux pour vous aider dans ce nouveau cheminement. La planète vous remerciera !

Qu’est-ce que voyager responsable ?

Le premier élément à prendre en compte afin de comprendre ce que signifie voyager responsable, est le respect de l’environnement. En effet, l’idée est d’appliquer au secteur du tourisme les principes du développement durable. L’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) définit le tourisme durable comme « un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil ». Cela signifie faire un voyage dans le but de préserver la planète mais aussi avoir pour objectif d’honorer l’humain et les cultures. En tant que touriste, vous vous engagez ainsi à mettre tout en œuvre pour préserver la destination à visiter.

À noter que selon la manière dont vous voyagez, plusieurs termes aux nuances légères peuvent être utilisés. Écotourisme, tourisme équitable, tourisme solidaire, etc. En tout cas, ils ont tous comme point commun d’aller dans le même sens en appliquant des stratégies engagées.

Pourquoi voyager responsable ?

Maintenant que vous savez ce que signifie voyager responsable, vous vous demandez pour quelles raisons vous devriez vous lancer ? On voit partout une augmentation de la construction de grands complexes touristiques, du trafic aérien et des voyages low-cost qui permettent à plus de personnes de voyager tranquillement. Or, il faut savoir que le tourisme de masse fait de nombreux dégâts. En effet, il peut entraîner la pollution de zones bucoliques qui méritent toutefois d’être préservées. Il peut aussi nuire à des populations locales. Il s’agit pourtant de la première industrie mondiale, et comme tout secteur, il a besoin d’être encadré. Il est donc nécessaire que voyager responsable soit plus qu’un effet de mode. Tout voyageur devrait adopter un mode de vie respectueux de nos ressources et se déplacer en connaissance de cause. Reste à savoir comment faire en pratique. C’est ce que nous allons développer tout de suite !

Quels sont les gestes à faire en pratique pour voyager responsable ?

Il existe de nombreuses façons de voyager responsable mais qu’est-ce que cela donne en pratique ? Cela peut par exemple commencer par les gestes suivants :

Nos astuces pour consommer responsables

  • Faire ses achats intelligemment et avec ingéniosité. Pour ce faire, vous pouvez par exemple privilégier l’achat de produits issus du commerce équitable. Si ces derniers sont bio, c’est encore mieux ! Faites aussi attention à votre consommation de plastique et privilégiez les produits réutilisables.
  • Lorsque ces produits ne sont pas réutilisables, pensez au tri. Vous pourrez par exemple être astucieux en prévoyant un sac pour vos déchets et de quoi garder vos mégots lors de vos balades.
  • Privilégiez les produits biodégradables. Par exemple, les produits solaires vendus en grande distribution sont, dans la majorité des cas, très nocifs pour les océans. Le mieux est donc de se renseigner et de, pourquoi pas, faire de belles trouvailles !
  • Privilégier les commerces locaux. En effet, il n’est pas rare que les populations locales ne profitent même pas des activités touristiques dans leurs pays. Alors se rendre dans les commerces locaux peut aider à régler ce problème.

Nos astuces pour un quotidien responsable

  • Compenser l’empreinte carbone de son voyage. Pour ce faire, vous devez commencer par calculer votre émission de CO2 grâce à un des systèmes en ligne créé à cet effet. Il vous suffira ensuite de participer à des programmes de solidarité climatique et de compensation carbone. Plusieurs organisations vous aideront dans cette pratique.
  • Soutenir des projets de développement durable dans la région que vous souhaitez découvrir. Vous pouvez notamment passer par des ONG qui vous aideront dans votre démarche.
  • Respecter les zones protégées ainsi que la faune et la flore des lieux explorés. Pour ce faire, le secret et d’aller uniquement dans les zones ouvertes au public et de respecter les consignes transmises.
  • Favoriser une mobilité douce dans la mesure du possible. Aussi appelée écomobilité ou mobilité durable, cette pratique désigne l’usage de transports dits « propres » pour effectuer ses trajets et se déplacer.

Enfin, une autre manière de voyager responsable est de faire confiance à des opérateurs de voyage déjà engagés dans cette démarche. Vous vous demandez comment les trouver ? Alors la suite devrait vous intéresser !

Comment organiser un voyage responsable ?

Même si le plus important pour voyager responsable est le comportement que vous adoptez en tant que voyageur lorsque vous décidez de plier bagage et de sillonner le monde, il est bon de savoir à quel acteur du tourisme faire confiance pour voyager responsable. Voici donc quelques informations qui devraient vous être utiles :

  • Agir pour un Tourisme Responsable (ATR) est la première association des acteurs du voyage responsable. Créée en 2004, elle rassemble des professionnels du voyage engagés dans un « tourisme à visage humain ».
  • L’Association du Tourisme Équitable et Solidaire (ATES) est un réseau professionnel d’acteurs et de spécialistes du tourisme équitable et solidaire. Créée en 2006, elle réunit plus de 30 producteurs de voyages, des opérateurs de tourisme en France et des membres associés engagés.
  • Green Globe fournit une certification pour les opérations et la gestion durables des entreprises de voyages et de tourisme et de leurs fournisseurs connexes. Green Globe maintient également un réseau mondial d’auditeurs indépendants qui assurent l’inspection et la validation par des tiers.
  • Des hôteliers ont lancé leur propre programme pour une hospitalité positive. Par exemple, le groupe Accor a lancé Planet 21 autour de quatre axes stratégiques : « agir auprès de ses collaborateurs, impliquer ses clients, co-innover avec ses partenaires, agir avec les communautés locales et deux enjeux clés que sont l’alimentation et les bâtiments ».

Il existe d’autres chartes et labels qui pourront vous aider dans votre organisation et dans votre recherche. À vous de voir les critères retenus par ces derniers afin de déterminer ce qui vous correspond le plus. Enfin, n’hésitez pas à faire appel à des organismes spécialisés pour voyager responsable en famille.

Et VeryChic dans tout ça ?

À notre échelle, nous essayons de repérer dans chaque adresse proposée les actions mises en place par les hôteliers. Vous pourrez les repérer grâce à un point « NOUS AIMONS » nommé « Le geste Éco-Chic », généralement développer dans l’expérience. Enfin, si vous souhaitez plus d’informations concernant l’écotourisme, n’hésitez pas à consulter notre article dédié et à partager en commentaire vos tips pour voyager responsable.

The author: Hafifa Mouridi

Passionnée par la mode et tout ce qui se rapporte aux cultures, je reste avant tout une « petite parisienne » en quête perpétuelle de renouveau. Inspirée par le monde qui m’entoure, me voici aujourd’hui à Barcelone, en train de partager mes astuces, mes conseils et le fruit de mes recherches. Êtes-vous prêts à me suivre ?
Leave a Reply

Bitnami