Voyages extraordinaires

Ecotourisme – Et si vous voyagiez responsable ?

Le tourisme est un secteur qui occupe une place plus qu’importante dans notre société. Selon l’Organisation Mondiale du Tourisme (l’OMT), « le total des arrivées de touristes internationaux s’est élevé à 1,4 milliard en 2018 ». On peut donc se dire que, quitte à faire partie de ces voyageurs, autant le faire de la meilleure des manières. Alors, que diriez-vous de prendre part à ce flot autrement, en faisait ce qu’on appelle du voyage ecotourisme ?

Observer et jouir de la nature, conserver les cultures traditionnelles, réduire son impact négatif sur l’environnement, participer à la préservation de zones naturelles… Autant de critères qui permettent de voyager différemment, de se faire plaisir et de faire du bien autour de soi.

Afin que vous découvriez davantage cette forme alternative de tourisme, Voyagez Chic vous propose dans un premier temps de définir cette notion plus en détails puis de vous donner quelques idées de destinations. Prêt pour cette nouvelle aventure ?

L’ecotourisme, c’est quoi ?

Bien plus qu’une simple tendance, l’écotourisme s’avère être une philosophie de vie. Né dans les années 1970, à une époque où les consciences concernant la protection de la biodiversité et des ressources commençaient à s’éveiller, ce concept ne cesse de se développer. Synonyme de tourisme vert, il peut paraître difficile de le définir de manière précise. Cependant, les principes de bases sont simples : voyager avec une démarche engagée en faveur de la protection de l’environnement, dans le respect des populations locales et avec l’engagement de contribuer au développement économique de la région concernée. Ainsi, beaucoup de voyageurs ont déjà fait du tourisme vert, même inconsciemment. Il suffit d’avoir eu la volonté de contribuer au développement économique de la région visitée ou d’avoir choisi son logement en ayant pour critère principal l’implication environnementale de celui-ci pour avoir fait de l’écotourisme.

Il est aussi important de distinguer la notion de tourisme vert d’autres termes relativement proches. La première distinction à effectuer concerne le concept de tourisme durable, qui englobe toutes les formes de tourisme relatif au respect de l’environnement. La deuxième différence concerne le tourisme responsable qui s’oppose simplement au tourisme de masse.

Comment faire en pratique ?

Un certain nombre de critères sont à respecter afin de voyager de manière responsable. Tout d’abord, faites en sorte de réduire au maximum les impacts, qu’ils soient environnementaux ou sociaux. Ensuite, participez au développement économique du lieu visité, à la préservation de la culture locale tout en ne perdant pas de vue les enjeux environnementaux. Cette participation peut se faire de manière financière, en s’assurant que les populations locales bénéficient de vos dépenses effectuées sur place. La population en question doit aussi participer à tout ceci en sensibilisant le voyageur et en l’incluant dans tout le processus de prise de conscience.

Les organisateurs de voyages ainsi que les personnes gérants les infrastructures et les prestations proposées sont aussi responsables de la faculté d’un séjour à être écoresponsable. Ils doivent en effet prendre en charge la conception d’équipements respectueux de tous les facteurs cités précédemment et doivent faire en sorte de guider le voyageur au mieux. Enfin, l’ensemble des acteurs concernés doit prendre en considération les droits et les croyances des différents peuples, afin que ceux-ci conservent leurs singularités et leurs valeurs.

Où se rendre pour faire de l’ecotourisme ?

Maintenant que vous savez en quoi consiste le tourisme vert, reste à savoir quelles sont les meilleures destinations pour voyager responsable. Voici donc une sélection de régions qui devrait vous aiguiller dans votre choix final.

Faire de l’ecotourisme en été

Phare de L’Île Louët – Bretagne

Si votre volonté est de changer votre manière de voyager lors de la saison estivale, la France est un pays remarquable pour commencer votre transformation. Pour des vacances d’été réussies, pourquoi ne pas séjourner à l’Hôtel Villa Cap d’Ail ? Située à La Baule, cette adresse VeryChic aux engagements forts représente le point de départ idéal pour découvrir une région engagée dans la protection de son écosystème : la Bretagne (les avis VeryChic sont d’ailleurs là pour en témoigner). Parc naturel régional de Brière, parc naturel régional d’Armorique, parc naturel marin d’Iroise, golfe du Morbihan…

ecotourisme -  Parc Naturel régional d’Armorique
Parc Naturel régional d’Armorique

Autant de lieux à la beauté époustouflante qui vous conforteront dans cette volonté à protéger la planète. Cette région représente en effet une incroyable destination estivale et fait d’ailleurs partie de la sélection Voyagez Chic des destinations où partir en août.

De l’ecotourisme au cœur d’espaces verts

Parc National de Banff

Si votre volonté est de découvrir de grands espaces verts, pourquoi ne pas vous rendre au Canada ? Comptant pas moins de 36 parcs nationaux, le pays possède sur son vaste territoire des régions spectaculaires qui méritent d’être protégées et visitées de manière écoresponsable.  À la recherche du point de départ idéal avant toutes ces visites ? Pensez à séjourner au Ritz-Carlton Montréal *****, une adresse engagée à favoriser sa communauté et sensible à l’environnement. De là, vous pourrez par exemple visiter le parc national de la Mauricie, un énorme espace où des lacs et des cascades sont disséminés au cœur d’une flore verdoyante abritant des espèces animales telles que le plongeon huard, la chouette rayée ou le hibou grand-duc.

ecotourisme -  Chute Waber - Parc National de la Mauricie
Chute Waber – Parc National de la Mauricie

De l’ecotourisme dépaysant

Si la motivation première de voyager responsable est d’être dépaysé, pensez à vous rendre en Afrique. Au Kenya, les safaris vous permettront de plonger au cœur d’un décor incroyable. Éléphants, zèbres, girafes, rhinocéros, gazelles, et bien plus encore sont à découvrir dans les différents parcs nationaux, tels que le parc national de Tsavo ou le parc national de Nairobi.

Ecotourisme - Parc National de Tsavo
Parc National de Tsavo, Kenya

Votre voyage écoresponsable pourra se poursuivre du côté de l’océan Indien avec des missions de protection maritime. Au parc national marin de Kisite-Mpunguti, découvrez de superbes récifs coraliens entourant quatre îles perdues au cœur de l’océan. De l’autre côté du continent africain, au Gabon, vous aurez aussi droit à un décor de rêve. Le pays tente de préserver son écosystème à l’aide des parcs nationaux et la visite de ces derniers vous permettra de découvrir tous ses joyaux cachés.

Pour conclure, retenez qu’il ne faut pas hésiter à s’éloigner des sentiers battus. Le but étant de changer sa manière de voyager, la destination choisie n’est qu’un détail dans votre démarche. Brésil, Belize, Grèce, Irlande, Costa Rica… En plus de celles que nous vous proposons, les possibilités sont nombreuses mais l’essentiel est de ne pas oublier vos objectifs de départ et de prendre conscience de l’importance qu’il y a à respecter l’environnement et les cultures tout en participant activement au développement de l’économie locale.

The author: Hafifa Mouridi

Bitnami